Bienvenue- Koman i lé- Mānava- Karibuni- Bienvini- Satofé- Ben vini- Caribou- Kontan vwé zot

Projets soutenus

Un compagnonnage au service de la conservation d’un oiseau en voie critique d’extinction : l’Echenilleur de La Réunion.

05/12/2019 - 13/12/2019
Zone(s) géographique(s): 
Océan Indien, Réunion, Océan Pacifique, Polynésie française

 

Une nouvelle application pour protéger les mangroves

26/11/2019
Zone(s) géographique(s): 
Antilles Guyane, Guadeloupe, Guyane, Martinique, Saint Barthélémy, Saint Martin, Océan Indien, Mayotte, Océan Pacifique, Nouvelle Calédonie, Polynésie française, Wallis et Futuna

Le projet "ROM" du Comité français de l'UICN, un projet partenaire Te Me Um soutenu en 2018-2019.

Restauration réussie de la mangrove de Tina à Nouméa

18/11/2019 - 14/12/2020
Zone(s) géographique(s): 
Océan Pacifique, Nouvelle Calédonie, Province Sud

 

En 2019, le programme Te Me Um a choisi de soutenir le micro-projet de l’association calédonienne SOS Mangroves NC.

Le suivi des tortues "grosse tête" de Nouvelle-Calédonie renouvelé !

02/04/2019 - 27/03/2021
Zone(s) géographique(s): 
Océan Pacifique, Nouvelle Calédonie, Province Sud

 

Grâce à des fonds restants, le suivi 2018-2019 des tortues grosse tête financé par Te Me Um et réalisé par le WWF, partenaire du programme, a pu être renouvelé sur la saison 2019-2020.

Suivi des tortues «grosse tête» nidifiant dans le Grand Lagon Sud de Nouvelle-Calédonie

27/11/2018 - 27/03/2019
Zone(s) géographique(s): 
Océan Pacifique, Nouvelle Calédonie

En 2018, le Centre de ressources TE ME UM a choisi de soutenir son partenaire, le WWF, pour un projet porté par l'antenne Nouvelle-Calédonie. L’objectif du projet est d’améliorer les connaissances sur les populations de tortues « grosses-têtes » (Caretta caretta) et d’affiner le suivi sur les sites de nidifications dans le Grand Lagon Sud de Nouvelle-Calédonie.

Moorea Biodiversité - Action de lutte contre les EEE

01/02/2017 - 31/01/2018
Zone(s) géographique(s): 
Océan Pacifique, Polynésie française

L’association MooreaBiodiversité basée sur l’île de Moorea en Polynésie Française a pour but la préservation de la biodiversité sur un des hauts lieux de la biodiversité du Pacifique Sud.

Un projet en faveur des tortues marines de la Roche Percée en Nouvelle-Calédonie

15/11/2016
Zone(s) géographique(s): 
Océan Pacifique, Nouvelle Calédonie, Province Sud

 

En 2016, le programme Te Me Um a participé au financement du micro-projet de l’association Bwärä de suivi et de sensibilisation sur les Tortues Grosse Tête de la Roche Percée en Nouvelle-Calédonie.

L’objectif du projet était de poursuivre, pour la dixième année, le suivi de la population de Tortues Grosse Tête nicheuses sur le site de la Roche Percée et de mener des actions de sensibilisation du grand-public à la protection de cette espèce.

Préservation de l'écosystème et du monarque de Fatu Hiva (Pomarea whitneyi) contre la fourmi folle

10/11/2016 - 31/10/2017
Zone(s) géographique(s): 
Océan Pacifique, Polynésie française

Le monarque de Fatu Hiva (Pomarea whitneyi) est au bord de l'extinction (25 individus en novembre 2016, statut UICN : CR). Mais les actions continues de la SOP maintiennent es effectifis des oiseaux qui augmentent dans la zone gérée (contrôl des rats et des chats).

Les aventures de Dora, premier chien détecteur de rat en Polynésie française.

31/10/2016
Zone(s) géographique(s): 
Océan Pacifique, Polynésie française

En 2016, le programme Te Me Um a soutenu le projet de l’association SOP de dressage d’un chien détecteur de Rat noir, espèce invasive et menaçant la biodiversité de Ua Huka, une île de Polynésie française.

En soutenant les pionniers de la biosécurité en Polynésie française, ce projet permet d’éviter l’introduction du rat noir à Ua Huka et préserve le Lori ultramarin, un oiseau endémique stricte de Polynésie française.

Ateliers participatifs de bouturage de coraux dans le lagon de Tahiti

20/09/2016
Zone(s) géographique(s): 
Océan Pacifique, Polynésie française

 

En 2016, le programme Te Me Um a soutenu le micro-projet de l’association Tamari’i Pointe des pêcheurs de mener des opérations participatives de transplantation et de bouturage de coraux sur la côte ouest de l’île.

L’objectif de ce projet était de sensibiliser le grand-public à la protection de l’environnement marin et, plus particulièrement, des récifs coralliens.

Pages