Bienvenue- Koman i lé- Mānava- Karibuni- Bienvini- Satofé- Ben vini- Caribou- Kontan vwé zot

Actualités juridiques

La perturbation intentionnelle du Molosse commune et du Tadaride du Brésil est interdite
31/01/2020

Par un arrêt du 5 février 2020, le Conseil d’État ordonne aux ministres de modifier les arrêtés du 17 janvier 2018 fixant la liste des mammifères terrestres représentés dans le département de la Guadeloupe, de Saint-Martin et de Martinique en ce qui concerne deux espèces de chiroptères : le Molosse commun et le Tadaride du Brésil.

Trois insectes intégralement protégés en Guadeloupe
01/01/2020

Seul le Dynaste hercule était jusqu’alors protégé en Guadeloupe. Par un arrêté du 24 janvier 2020, se sont ajoutés à cette liste une abeille, la Mélipone de Guadeloupe (Melipona variegatipes Gribodo) et une libellule, la Protoneure de Romane (Protoneura romanae).

Un permis de chasser soumis à examen préalable en Guyane
01/01/2020

La loi du 28 février 2017 dite loi égalité réelle outre-mer a instauré un permis de chasser en Guyane. Jusqu’au 1er janvier 2020, sa délivrance n’était pas assujettie au passage d’un quelconque examen. Depuis, l’arrêté du 29 janvier 2020 est venu fixer les modalités de l'examen préalable à la délivrance du permis de chasser en Guyane.

La protection du Solenoptère de Chalumeau à Saint-Martin
01/01/2020

Alors qu’aucune espèce d’insecte n’était jusqu’alors protégée à Saint-Martin, l’arrêté du 24 janvier 2020 protège désormais le particulièrement emblématique Solenoptère de Chalumeau (Solenoptera chalumeaui).

Prévention de l’introduction d’espèces exotiques envahissantes outre-mer : un dispositif presque complet
01/12/2019

Après les six premiers arrêtés ministériels de février 2018 concernant la prévention de l’introduction et de la propagation des espèces exotiques envahissantes pour les départements de la Guadeloupe, de la Martinique et de La Réunion, d’autres arrêtés sont venus compléter le dispositif en 2019.

Guyane : illégalité d’une autorisation d’exploitation alluvionnaire d’or sur la Crique Nelson à Kourou
01/12/2019

Par un arrêté du 1er octobre 2018, le préfet de la Guyane a autorisé la Société SAS Trajan à exploiter une mine d’or sur la Crique Nelson à Kourou jusqu’au 30 décembre 2022. Cette autorisation a été attaquée devant le Tribunal administratif de Guyane par plusieurs associations qui ont obtenu gain de cause.

La révision de la liste des reptiles et amphibiens protégés dans les Antilles françaises
01/10/2019

Dans les Antilles françaises, les arrêtés ministériels qui fixaient la liste des reptiles et amphibiens protégés dataient du 17 février 1989. Anciens, ils ne prenaient pas en compte les aspects plus récents de protection des habitats des espèces visées et de perturbation intentionnelle. Ces arrêtés ont donc été abrogés et remplacés par trois arrêtés de septembre 2019 et janvier 2020.

L’adaptation du droit de l’environnement à la Guyane ne doit pas constituer une régression du droit
01/10/2019

Par un arrêt du 9 octobre 2019, le Conseil d’État a sanctionné l’adaptation à la Guyane des règles applicables à l’évaluation environnementale en tant qu’elle consistait au final à exempter de toute évaluation certains déboisements susceptibles d’avoir des effets notables sur l’environnement.

La protection des habitats naturels ultramarins
01/09/2019

Par six arrêtés adoptés en août et septembre 2019, la ministre de la transition écologique et solidaire a listé, pour chaque collectivité et territoire ultramarin régi par le Code de l’environnement, la liste des habitats naturels pouvant faire l’objet d’un arrêté préfectoral de protection des habitats naturels.

Arrêt du Schéma territorial d’aménagement et d’urbanisme de Saint-Pierre et Miquelon
01/04/2019

Par une délibération n° 91/2019 du 16 avril 2019, la collectivité de Saint-Pierre et Miquelon a arrêté un Schéma Territorial d'Aménagement et d'Urbanisme (STAU) et poursuit l’élaboration d’un Code de l’urbanisme local.

Pages